La discothèque et l’oasis : Bad Hunter à Lausanne

bad-hunter-lausanne-3Bad Hunter ? Mauvais chasseur, dit la langue française… Que viennent faire des végétariens qui se cachent derrière cette curieuse dénomination en pleine burger mania ? Dans une ville comme Lausanne qui offre les locaux d’une ancienne discothèque, L’Atelier volant, à un entrepreneur de fast food qui possède déjà Bur­ri­to Bro­thers, Fun­ky Chi­cken et Ho­ly Cow!

Justement, parce que le burger est partout, les vegans attaquent ! Voici Veganopolis qui réouvre incessamment ses portes avenue de Cour. Voici Végé Café au Maupas. Et voici donc Bad Hunter, nouvelle enseigne végétarienne qui prend place sur le Flon, quartier central de la capitale lémanique. Déjà au milieu de somptueux vignobles, Lausanne va verdir encore un peu plus. La déco comme le menu seront végétaux. La discothèque où on se prenait des baffles en pleine tête devient une oasis pour reprendre des forces.

Une oasis ? Pas tout à fait si l’on doit faire la queue depuis la rue. Les plantes grimpantes, le bois, ça se mérite. Et là, pas question de digital, juste un grand tableau noir pour savoir quoi commander au comptoir. On est bien dans le fast food où la nourriture est d’abord une marchandise. Mais pas n’importe laquelle. Prenez la Blur­red Limes Sa­lad, aux noix, tranches de pomme verte, concombre, ca­rotte, bet­te­rave et maïs doux, son houmous et les pousses de saison. Ou l’Avo-cardio Toast. Ou la Honey Mêle ses brisures de bretzel mêlées aux végétaux.

bad-hunter-lausanne-2Oasis ou serre ? Car ces 400 mètres carrés décorés par deux femmes, Lisa Glatz et Clémence Dubuis (de l’HEAD de Genève) ressembleraient plus à une serre urbaine. Quelque chose qui rappelle la luxuriance tropicale et qui veut faire revenir le végétal dans l’imaginaire de ceux qui mangent aujourd’hui.

——————-

Rue des Côtes-de-Montbenon 12. Lausanne
Ouvert tous les jours de 11h à 23h.

www.badhun­ter.ch

Bookmarquez le permalien.

FOOD 2.0 LAB : Articles récents

Les commentaires sont clos.

Vive le gaspillage ?

Malbouffe en Israël : c’est la guerre !

Bravo, les cuistots migrateurs !

Buvez du lait et polluez deux fois !

Pourquoi l’humanité est-elle carnivore ? Le Food 2.0 LAB a invité Florence Burgat

L’obsésité, le diabète… et l’ours

Manger du nouveau, risquer de devenir autre

Géopolitique du dégoût : Manger des insectes en Occident ? Beurk !

Permis de végétaliser (3): la sémiotisation nourricière de nos villes

Agroalimentaire : la fin du food bashing ?