L’homme « augmenté » au cœur des restaurants du 21ème siècle – Gilles Fumey

22 mars 2016 , Conférence Cantina à l’Auditorium Marceau, Paris 8ème

smartphone_photo_restaurant_2880x1452

Le numérique éclaire nos choix et les brouille aussi parfois. Le numérique (re)formate notre vision de l’alimentation via le web, les applications pour smartphones…  Quel rôle cela joue-t-il dans le choix du mangeur ? L’homme augmenté naît de la technologie mais toute médaille a son revers. L’homme augmenté est un fantasme vieux comme le monde. Icare tentant de voler avec des ailes collées à la cire était habité par ce rêve. Plus prosaïquement, les outils que les humains ont fabriqué pour étendre leur pouvoir de domination sur la nature sont en train de changer de modèle. On quitte la simple technique pour un autre monde. Pour les cuisiniers, les restaurateurs et tous ceux qui sont à l’amont des filières alimentaires, c’est tout l’écosystème agroalimentaire à repenser. Un peu comme au XIXe siècle, la gastronomie bourgeoise et son fer de lance que fut le restaurant formatait nos manières de manger pour les deux siècles qui s’achèvent sous nos yeux.

Attention : programme complet ici (accès limité. Voir conditions)

Bookmarquez le permalien.

FOOD 2.0 LAB : Articles récents

Les commentaires sont clos.

Géopolitique du dégoût : Manger des insectes en Occident ? Beurk !

La cuisine française végétarienne : une affaire compliquée ?

Petite tambouille géopolitique de l’alimentation sucrée

Cuisine de l’été – Grillade le midi, grillade le soir : Petite leçon de nutrition

Bordeaux, capitale de la malbouffe en 2017

Talleyrand et Rohani (Iran) : ustensiles et politique

Best sellers « français » livrés à domicile : sushi, pizza, tiramisu

Art contemporain : Manger en blanc, ou La Dernière Cène (2008)

Les gazelles aiment-elles les sodas ?

« Cultures Alimentaires et Territoires » – Anthropology of Food (vient de paraître)