Les Fluides d’Aristote : Lait, sang et sperme dans l’Italie du Sud

spermearistote Le lait, le sang et le sperme maintiennent et reproduisent la vie, mais sont aussi les substances que toutes les cultures humaines manipulent, du point de vue symbolique, pour affirmer la domination masculine. Du lait d’épaule au lait de coeur, du miracle du sang de saint Janvier de Naples à la consommation des « os de morts » sous forme de biscuits en Sicile, de l’attribution des « cornes » aux époux trompés, au versement de sang des Vattienti de Calabre en l’honneur de la Vierge pendant la semaine sainte, ce livre aide à comprendre le rôle des fluides du corps dans les mythes, les croyances et les rites du Sud de l’Italie.

Deux raisons justifient le titre, Les fluides d’Aristote : les représentations du lait, du sang et du sperme ont été étudiées dans une aire culturelle homogène comprenant autrefois la Grande-Grèce, et elles relèvent en partie du système des fluides établi par le philosophe grec dans son œuvre De la génération des animaux. Elles nous permettent également de remonter jusqu’à l’Égypte ancienne ou à la Mésopotamie. Un flux coule ininterrompu depuis des millénaires dans les veines des cultures méditerranéennes puis européennes en s’adaptant aux changements de toutes sortes : économiques, sociaux et religieux. Ce livre permettra au lecteur d’avoir une vue d’ensemble sur un phénomène complexe dont les traits particuliers se lient à des évidences élémentaires – donc universelles – de la culture humaine.

Salvatore D’Onofrio est Professeur à l’université de Palerme, chargé de cours à l’EHESS et membre du Laboratoire d’anthropologie sociale du Collège de France. Spécialiste de la parenté spirituelle, il a publié L’Esprit de la parenté. Europe et horizon chrétien (Préface de F. Héritier, 2004) et édité de Françoise Héritier, Une pensée en mouvement (2009). Aux Belles Lettres il a publié Le sauvage et son double (2011).

Commander le livre
Food 2.0 LAB en partenariat avec Amazon

Du même auteur –

Bookmarquez le permalien.

FOOD 2.0 LAB : Articles récents

Les commentaires sont clos.

Légumineuses (1): approche communicationnelle de l’année internationale 2016

Le Chef : paradoxal héros des écrans ?

Manger du poisson. Et l’épuisement des océans ?

Bordeaux, capitale de la malbouffe en 2017

Le fast food américain peine en Inde

Les illusions des restaurants d’entreprise

Colomba et chocolats : Pâques à manger

L’excès au banquet ? Le cas du supra géorgien

Si vous êtes invités à la Maison blanche…

Coca Cola et les petites affaires de Yasser Arafat à Gaza