Premiers paysans des Alpes : Alimentation végétale et agriculture au Néolithique

paysans alpes Depuis une douzaine d’années, plusieurs fouilles archéologiques dans les Alpes françaises du Nord ont révélé la présence de macrorestes végétaux, dont de nombreuses graines carbonisées de plantes sauvages et cultivées. Cet ouvrage présente l’étude des vestiges botaniques (ou carpologie) de quatre sites alpins. Il s’agit en Isère, de l’abri-sous-roche de la Grande-Rivoire dans le Vercors et de l’abri-sous-bloc ALP 1 dans la Chartreuse ; en Savoie, du site de plein air du Chenet des Pierres en Tarentaise et de la grotte des Balmes en Haute-Maurienne.
Ce livre a pour but de montrer comment les communautés humaines, il y a plus de 6000 ans, tiraient profit de leurs ressources végétales, cultivées ou sauvages, pour subvenir à leurs besoins. Dans cette région aux biotopes variés et étagés, les céréales constituent la base de l’alimentation humaine, et sont probablement cultivées en altitude. La cueillette est pratiquée sur un large territoire, couvrant plusieurs étages de végétation. L’analyse carpologique de niveaux de bergerie nous permet de comprendre la façon dont les Hommes géraient les ressources végétales pour l’entretien du bétail. Plusieurs taxons, comme les céréales, le sapin, le gui et l’if sont reconnus pour leur usage vétérinaire et sanitaire. Enfin les données carpologiques contribuent à la compréhension de la fonction et de l’occupation des sites au sein du territoire alpin, ceci en fonction de la production et/ou de la consommation de plantes cultivées, d’un apport de la plaine ou encore de l’importance de la cueillette.

Sommaire :

Introduction

Première partie
Le cadre naturel des Alpes occidentales

chapitre I
Géologie et topographie
L’orogenèse alpine
L’action des glaciers au Quaternaire
La structure actuelle des Alpes occidentales

chapitre II
Climat et végétation actuels
Les gradients climatiques liés à l’altitude et l’exposition
Les étages de végétation

chapitre III
Évolution du climat et de la végétation depuis la dernière glaciation
Le Tardiglaciaire : du retrait glaciaire au Dryas récent
Le Postglaciaire : l’installation d’un climat tempéré et des forêts caducifoliées
L’impact humain sur la végétation au Néolithique

Deuxième partie
Le cadre chronoculturel et l’économie végétale dans les Alpes et leur piémont au Néolithique

chapitre I
Cadre chronoculturel
La néolithisation des Alpes
Le Néolithique ancien, entre 5800 et 4700 av. J.-C.
Le Néolithique moyen 1, entre 4700 et 4100 av. J.-C.
Le Néolithique moyen 2, entre 4100 et 3500 av. J.-C.
Le Néolithique final, entre 3500 et 2200 av. J.-C.

chapitre II
État des connaissances sur l’économie végétale
Liste des gisements retenus
Répartition géographique des gisements
Type et fonction des gisements
Distribution chronologique des gisements
L’économie végétale en contexte alpin et circum-alpin : une synthèse des connaissances

Troisième partie
Étude carpologique de quatre sites des Alpes françaises du Nord

chapitre I
La Grande Rivoire à Sassenage (Vercors, Isère)
Présentation générale du site
Les niveaux de bergerie néolithiques
Chronologie et horizons culturels
Méthodologie
Résultats de l’analyse carpologique
Synthèse et interprétations

chapitre II
Le Chenet des Pierres aux Moulins de Bozel (Tarentaise, Savoie)
Présentation générale du site
Chronologie et horizons culturels des niveaux néolithiques
Méthodologie
Résultats de l’analyse carpologique
Synthèse et interprétations

chapitre III
La grotte des Balmes à Sollières-Sardières (Haute-Maurienne, Savoie)
Présentation générale du site
Chronologie et horizons culturels des niveaux néolithiques
Méthodologie
Résultats de l’analyse carpologique
Synthèse et interprétations

chapitre IV
L’abri ALP 1 de l’Aulp du Seuil à Saint-Bernard-du-Touvet (Chartreuse, Isère)
Présentation générale du site
Chronologie et horizons culturels des niveaux néolithiques
Méthodologie
Résultats de l’analyse carpologique
Synthèse et interprétations

Quatrième partie
Économie végétale et occupation du territoire dans les Alpes du Nord au Néolithique

chapitre I
L’économie végétale dans les Alpes du Nord au Néolithique
L’alimentation des hommes
L’entretien du bétail
Bilan

chapitre II L’apport de la carpologie à la compréhension de l’occupation du territoire alpin
Pastoralisme, transhumance, estive et remue
Les modèles d’occupation du territoire au Néolithique moyen
L’apport des données carpologiques

Conclusion

Bibliographie

Catalogue des plantes cultivées et remarquables

Commander le livre
Food 2.0 LAB en partenariat avec Amazon

Bookmarquez le permalien.

FOOD 2.0 LAB : Articles récents

Les commentaires sont clos.

Urbainculteurs (1) : avez-vous votre « permis de végétaliser » ?

McDonald’s la poisse ? Petite chronique italienne et japonaise

Le déjeuner sur l’Herbe : de la fécondité artificielle à la fertilité de la nature?

Cuisine de l’été – Le sel et l’eau de cuisson

Les Français mangent mal : pourquoi donc ?

Légumineuses (1): approche communicationnelle de l’année internationale 2016

Pique-nique chez Édouard Manet

Les restaurants, avenir du snacking ?

Petites et grandes leçons des dystopies alimentaires : l’Art de la table selon les « Cités Obscures »

Danone, l’agroalimentaire sauce-Macron