Le terrorisme alimentaire. – Comment les multinationales affament le Tiers-Monde

terrorismealim Ce livre est une véritable dénonciation de la stratégie que mènent les grandes firmes internationales de l’agroalimentaire – Monsanto ou Novartis – dans le cadre de cette fameuse  » mondialisation  » promue par l’Organisation mondiale du commerce (OMC). Elles prétendent remplir une mission humanitaire – nourrir les masses affamées du tiers-monde -, alors qu’en réalité, elles visent à imposer à tous les pays l’achat obligatoire de leurs produits (semences obtenues par sélection traditionnelle ou par génie génétique – voire stériles selon la logique du projet Terminator -, herbicides, pesticides…). Les moyens de cette politique : pousser les pays du Sud à développer une agriculture intensive de produits de luxe (coton, tabac, fleurs ou fruits) pour les pays du Nord afin de permettre à ces derniers d’écouler leur surproduction céréalière ou laitière. En prenant des exemples en Inde, mais aussi au Mexique, aux Philippines, au Kenya…, l’auteur montre les ravages que provoque ce système sur le plan économique, social ou écologique : dépendance alimentaire des pays du tiers-monde, effondrement des modes de production agricole durables, ruine de milliers de petits paysans, grave diminution de la variété des plantes cultivées, pollution de la terre et des eaux…

Sommaire :

  • Les ressources alimentaires mondiales confisquées
  • L’impérialisme du soja et l’anéantissement des modes d’alimentation locaux
  • Le vol des richesses de la mer
  • Vaches folles et vaches sacrées
  • L’accaparement des semences
  • Le génie génétique et la sûreté de l’approvisionnement alimentaire
  • La reconquête de la démocratie alimentaire

Commander le livre
Food 2.0 LAB en partenariat avec Amazon

Du même auteur –

                       

Bookmarquez le permalien.

FOOD 2.0 LAB : Articles récents

Les commentaires sont clos.

Le réchauffement climatique à toutes les sauces

« Je me fous d’Amazon qui rachète Whole Foods »

Nomad’Yo, un yaourt végétal français

La vache qui rit qui pleure

La France, ça se mange !

Réalimenter Masséna : l’invitation gourmande et créative, derniers jours !

Les Français changent-ils leurs habitudes de petit-déjeuner ?

Cuisine de l’été – Amertume du concombre. Petite leçon de physiologie végétale.

Art contemporain : Manger en blanc, ou La Dernière Cène (2008)

Smart food Paris: promesses institutionnelles et jeunes pousses de la Foodtech