Joji Nozawa   |  Chercheur Affilié


Joji Nozawa est historien de l’alimentation. Ses travaux de recherche portent sur la mondialisation des cultures alimentaires principalement depuis la fin du XVème siècle à nos jours. Il s’agit non seulement de la diffusion de nourritures nouvelles vers d’autres régions du monde mais aussi de la tension perpétuelle perçue entre le global et le local. Sa thèse de doctorat soutenue à l’université de Paris-Sorbonne, intitulé Les vins européens à la conquête de l’Asie extrême : Le rôle de la VOC dans l’expansion orientale du vin aux Temps modernes est en cours de publication aux éditions du CNRS.

Joji Nozawa est actuellement Maître de conférence à l’Université Teikyo (Tokyo) dans de Département de Sciences économiques, il est aussi chercheur associé à la Maison franco-japonaise (Institut français de recherche sur le Japon) et correspondant de la Revue Food & History, où il publie régulièrement un rapport de synthèse sur les différentes travaux consacrés à l’histoire de l’alimentation au Japon.

___________

Ph.D. in History, Université Paris-Sorbonne (Paris IV)

 

Publications universitaires récentes :

http://www.mfj.gr.jp/recherche/equipe/chercheurs/joji_nozawa/

Thèmes de recherche

  • Risques, santé, sociétés
  • Comportements alimentaires
  • Gastronomie, food art
  • Politiques alimentaires, villes
Bookmarquez le permalien.

FOOD 2.0 LAB : Articles récents

Les commentaires sont clos.

Plutôt crus ou cuits, vos tardigrades ?

Des fourmis sur une crevette : René Redzepi et Noma au Japon

« Lever matin n’est point bonheur. Boire matin est le meilleur » (Rabelais)

L’exposition « Impression 3 D » à la rencontre des nouvelles pratiques culinaires

« Roastbeef », « beefsteak », « bifteck » !

Boire ou croquer, il faut choisir !

Presbyosmie : humez tant qu’il est temps !

Se battre contre le Roundup : les pétitions en ligne sont-elles la bonne idée ?

« Matsutake »: le champignon de la fin du monde

« Cultures Alimentaires et Territoires » – Anthropology of Food (vient de paraître)