Nutrition, génétique, épigénétique

Genetic Food

De quelle façon les découvertes récentes de la génétique transforment notre compréhension de la nutrition et notre regard sur les pratiques alimentaires ?  Que nous disent nos cultures culinaires  sur notre histoire, notre épigénétique et notre santé ?   Traditionnellement, les études sur l’interaction des gènes et des nutriments ou la physiologie de la nutrition sont très éloignées de l’étude des habitudes alimentaires et des cultures culinaires.  Aujourd’hui, les travaux et résultats de recherche récents à l’échelle de la biologie moléculaire et cellulaire ont des implications profondes sur notre vision de l’alimentation et de la nutrition.  Nous réalisons désormais à quel point génétique, nutrition et cuisine sont des champs d’études interdépendants où se mêlent les sciences de la vie et les sciences sociales : que ce soit au travers des questions de biodiversité et d’environnement, ou des causes génétiques et sociales de l’obésité …

Colony of bacterias

colonie de bacteries intestinales

L’essor récent de la génomique, de l’épigénétique et des recherches sur le « microbiote » bouleverse également nos représentations de l’idée de santé. La bioinformatique redessine les anciennes cartographies pastoriennes du « monde microbien » ; on explore les « micro-vivants » au fond du corps humain.  Près de 9 cellules sur 10 de notre corps sont des microbes. Ils vivent en nous, forment des écosystèmes complexes, interviennent dans l’élaboration des protéines, des vitamines par les bactéries intestinales, dans l’éducation du système immunitaire. Un kilo et demi de microbes contribuent chaque jour à notre digestion et notre santé. En septembre 2014, le premier zoo microbien (« Micropia ») a ouvert ses portes à Amsterdam : les bactéries, mycètes, virus, micro-algues, aspergillus y sont à l’honneur !

Gut MicrobioteAujourd’hui, on séquence le génome des communautés microbiennes qui vivent en nous, grace à de nouveaux algorithmes de « génétique computationnelle » : l’on comprend – sans doute pour la première fois – la richesse de la coévolution entre hommes et microbes. « Bons microbes », « mauvais microbes», quels sont les plus utiles à notre santé et notre alimentation ?

 

 

FOOD 2.0 LAB – Projets de Recherche

Les commentaires sont clos.