Nourritures du futur : quand la Californie rêve de changer le monde de l’alimentation

CaliforniaŒuf végétal, lait de vache produit dans une ferme « micro-cellulaire », « Soylent », « Plated », e-Chefs et e-restaurants… symbolisent l’engouement actuel de la Silicon Valley pour la « Food Tech », ses start-up et le mouvement « Bon Appétech ».  Quelles logiques se cachent derrière ce qu’on appelle déjà la révolution « Food 2.0 » ? De quelle façon nos pratiques alimentaires sont-elles actuellement transformées par les « millenials », les réseaux sociaux, les Apps, l’Internet of Food, le « quantified self » et les objets connectés ? En Californie, la transformation de l’idée de santé et de mieux-être affecte directement les pratiques culinaires, façonnées désormais par la « nutrigénomique computationnelle », le microbiote, l’éthique animale, les protéines végétales, la « gastronomie digitale » ou la « cuisine cognitive ».  Plus que jamais : « Food is information »…

Intervenant : Richard C. Delerins est anthropologue et chercheur au Food 2.0 LAB.

Bookmarquez le permalien.

FOOD 2.0 LAB : Articles récents

Les commentaires sont clos.

Les ciseaux génétiques CRISPR/Cas9 tranchent dans la filière viande

Smart food Paris: promesses institutionnelles et jeunes pousses de la Foodtech

Permis de végétaliser (2) : de la ville verte à la ville vivrière

« Lever matin n’est point bonheur. Boire matin est le meilleur » (Rabelais)

La quête de « l’œuf parfait »

Urbainculteurs (1) : avez-vous votre « permis de végétaliser » ?

Alimentation en quête de « sciensationnel » !

Cuisine de l’été – Amertume du concombre. Petite leçon de physiologie végétale.

Zone de guerre et vie sur Mars : imprimante alimentaire 3D et survie en espace hostile

Se battre contre le Roundup : les pétitions en ligne sont-elles la bonne idée ?