Ikuhiro Fukuda   |  Chercheur Affilié


Ikuhiro Fukuda est professeur à l’Université Waseda de Tokyo. Ses travaux de recherche portent notamment sur la viticulture et ses représentations dans l’imaginaire social en France et au Japon. Il est le traducteur en japonais de l’ouvrage magistral de Roger Dion, Histoire de la vigne et du vin en France depuis les origines jusqu’au XIXe siècle.

Plus généralement, Ikuhiro Fukuda s’intéresse aux comportements alimentaires comparés entre les gastronomies japonaise et française. De la question de l’imaginaire des produits de qualité pour les consommateurs japonais à la structure du repas et des Menus. Il a travaillé sur l’évolution des pratiques et des sensibilités alimentaires des Japonais depuis l’ouverture du pays à la fin du XIXe siècle – et sur la façon dont le grand tremblement de terre du Kantō de 1923 a eu une influence majeure, largement sous-estimée. La reconstruction de Tokyo, fondée sur la modernisation de l’espace urbain sous l’influence culturelle occidentale, a transformé la manière de se nourrir dans la capitale.

À partir de l’étude de documents d’époque et d’ouvrages académiques qui étudient la ville et son commerce, Ikuhiro Fukuda a montré comment la reconstruction a été l’occasion de faire disparaître l’ancienne vie d’Edo et a entraîné une séparation de l’espace de l’alimentation selon les sexes avec, dans les quartiers animés, le restaurant du grand magasin pour les femmes et le café pour les hommes.

___________

Ph.D. in French Litterature, Université Paris III Sorbonne Nouvelle

 

Publications universitaires récentes (en français) :

  • « La transformation des pratiques et des sensibilités alimentaires après le désastre de 1923. Modernisation et popularisation du nouveau Tokyo », in Géographie et Cultures, 86, 2013, pp.13-29.
  • « Traduire Dion en japonais, traduire le vin en saké Imaginaire traduit ou traduction de l’imaginaire ? » in Le bon vin entre terroir, savoir-faire et savoir-boire, sous la direction de Jean-Robert Pitte, CNRS Éditons, 2010, pp.137 – 145.
  • « Paysage, imaginaire et produits de qualité pour les consommateurs japonais » , Nicolas Baumert & Ikuhiro Fukuda, in Nourrir les hommes, Éditions du Temps, 2008, pp.69 – 80.
  • « Table ronde sur le thème du boire et du manger : Qu’est-ce qu’un menu ? — Repas à la française ou repas à la japonaise« , Revue japonaise de didactique du français; études francophones1(2), 2006, p.132-135.

 

Thèmes de recherche

  • Comportements alimentaires
  • Gastronomie, food art
  • Politiques alimentaires, villes
Bookmarquez le permalien.

FOOD 2.0 LAB : Articles récents

Les commentaires sont clos.

« Food Coop » au-delà du film : défis urbains et aventures humaines

A l’impossible, nul n’est tenu !

Presbyosmie : humez tant qu’il est temps !

Le Sandwich et le Sushi

Food pairing (1/3): la « science » des associations d’ingrédients dans une recette

« Matsutake »: le champignon de la fin du monde

Quand la Californie veut inventer la Food 2.0

Permis de végétaliser (2) : de la ville verte à la ville vivrière

Le tourisme vers les savoir-faire agro-alimentaires

La course aux « saveurs »