Eating habits – Consumer behaviour

illustration-comportements-alimentairesL’alimentation n’est pas compréhensible sans intégrer ceux qui mangent. Évidence ? Et pourtant, que de méprises lorsque les marketteurs de l’industrie “innovent” en mettant au point des aliments censés anticiper des besoins de mangeurs insatisfaits… Car, évidemment, les comportements alimentaires sont façonnés par les sociétés et non pas par les marchands. Que l’Europe s’intéresse aux sushis ne signifie pas pour autant que ce sont les Japonais qui auraient changé les comportements alimentaires, mais que les Européens étaient en attente de produits frais et sains que l’offensive des industries américaines de fast food rendaient encore plus urgente.

Pourtant, les comportements humains, déterminés par de très nombreux facteurs physico-chimiques et génétiques, ne sont pas figés mais, au contraire, en constante évolution selon les environnements culturels des mangeurs. Ce qu’on appelle les “habitudes” alimentaires peut être catégorisés en comportements permettant de mieux savoir ce que manger veut dire.

 

Le Food 2.0 LAB questionne produit par produit, société par société comment l’étude des comportements anticipe largement sur l’innovation culinaire.

 

FOOD 2.0 LAB – Projets de Recherche

Comments are closed