Le Saké. Une exception japonaise

sake_couv_pur.inddC’est au saké, cette exception historique et géographique que s’intéresse cet ouvrage en analysant sur le temps long les processus de construction d’une boisson identitaire et de territoires de qualité. Breuvage de civilisation, le saké, par ses paradoxes et ses contradictions dans un marché des boissons aujourd’hui mondialisé, est un excellent révélateur des pratiques alimentaires des Japonais et, au delà, de leur rapport au monde.

Préface de Jean-Robert Pitte

Nicolas Baumert est spécialiste du Japon. Il a obtenu en 2011 le prix Shibusawa-Claudel

 

Bookmarquez le permalien.

FOOD 2.0 LAB : Articles récents

Les commentaires sont clos.

Food pairing (3/3): les accords fromages et vins

Se battre contre le Roundup : les pétitions en ligne sont-elles la bonne idée ?

Zone de guerre et vie sur Mars : imprimante alimentaire 3D et survie en espace hostile

Musique et Art culinaire : les rhapsodies du goût (1/3)

Ananas : au nom du rose !

Végétarisme : entre bonheur et “dissonance cognitive”

Petites et grandes leçons des dystopies alimentaires : l’Art de la table selon les « Cités Obscures »

Cuisine de l’été – Manger des huîtres ? Petite leçon d’écologie

Le Kebab, ce plat européen qui nous rassemble

L’art de “manger seul” (1/2) : mukbang et ASMR