Sciences & technologies culinaires

Christophe Livre NVient de paraîtreSciences et technologies culinaires est l’ouvrage indispensable pour accompagner les élèves dans le nouveau programme STHR et préparer l’examen final. Un concept innovant (7 fiches traitant les 4 grands thèmes) répondent aux difficultés liées au nouveau référentiel : chaque fiche s’ouvre par une ou plusieurs recettes facilitant le lien avec les TP : la technologie est ainsi étudiée à partir d’un cas pratique. Les activités sont ensuite traitées sous forme de fiches d’observation répondant à la problématique de départ. En fin de fiche, la synthèse reprend tout le contenu théorique.

Pour tous les thèmes du référentiel : toutes les questions, les capacités, les notions et objets d’enseignement sont étudiés pour une mise en oeuvre tenant compte des particularités de la filière. Pour des élèves acteurs de leur apprentissage : des fiches d’observation à compléter, des synthèses pour réviser.

Christophe Lavelle est membre du FOOD 2.0 LAB, chercheur au CNRS, rattaché au Muséum National d’Histoire Naturelle à Paris et associé au Pôle Alimentation, risque et santé de l’ISCC.

Sous la coordination de Bruno Cardinale

Christophe Lavelle – Olivier Lemagner – René Van Sevenant, Sciences et technologies culinaires, Delagrave, Paris – Parution : Avril 2016

Commander le livre
Food 2.0 LAB en partenariat avec Amazon

Des mêmes auteurs –

                       

Bookmarquez le permalien.

FOOD 2.0 LAB : Articles récents

Les commentaires sont clos.

Smart food Paris: promesses institutionnelles et jeunes pousses de la Foodtech

Presbyosmie : humez tant qu’il est temps !

Cuisine de l’été – Manger des huîtres ? Petite leçon d’écologie

Le tourisme vers les savoir-faire agro-alimentaires

Cuisine de l’été – Le sel et l’eau de cuisson

Les gens de Dublin: la discrétion d’un repas testament…

Into the Wild: la cuisine du (gros) gibier

“Lever matin n’est point bonheur. Boire matin est le meilleur” (Rabelais)

Réalimenter Masséna : l’invitation gourmande et créative, derniers jours !

Permis de végétaliser (3): la sémiotisation nourricière de nos villes