Tastes of Paradise : A Social History of Spices, Stimulants, and Intoxicants

spicehistory From the extravagant use of pepper in the Middle Ages to the Protestant bourgeoisie’s love of coffee to the reason why fashionable Europeans stopped sniffing tobacco and starting smoking it, Schivelbusch looks at how the appetite for pleasure transformed the social structure of the Old World.

Contents :

Preface

  1. Spices, or the Dawn of the Modern Age
  2. Coffee and the Protestant Ethic
  3. Chocolate, Catholicism and Ancien Régime
  4. Tobacco : the Dry Inebriant
  5. The Industrial Revolution, Beer, and Liquor
  6. Rituals
  7. Drinking Places
  8. The Artificial Paradises of the Nineteenth Century

Order the book
Food 2.0 LAB in association with Amazon

Books by the same author –

               

Bookmarquez le permalien.

FOOD 2.0 LAB : Articles récents

Les commentaires sont clos.

« Emoji Burger » : fromage et esthétique des émotions !

Les fromages français au tribunal

Permis de végétaliser (3): la sémiotisation nourricière de nos villes

Du vin sans raisin, ou « note à note »

Les gens de Dublin: la discrétion d’un repas testament…

Cuisine française végétarienne : une affaire compliquée ?

Petite tambouille géopolitique de l’alimentation sucrée

2017, l’odyssée du Comté dans l’espace

L’excès au banquet ? Le cas du supra géorgien

Une vodka au brouillard de Californie : la FOG