Sociologies de l’alimentation : les mangeurs et l’espace social alimentaire

poulain « La gastronomie, grand marqueur de l’identité française, est un événement socio-historique qui a fait l’objet de trop peu de travaux sociologiques. Son extrême complexité et les fonctions sociales qu’elle assure constituent, tant qu’elles n’auront pas été élucidées, des obstacles centraux au déploiement de la pensée sociologique sur l’alimentation. » Fort de ce constat, Jean-Pierre Poulain montre que le concept « d’espace social alimentaire » permet de penser l’alimentation comme un facteur structurant d’une organisation sociale et plaide pour faire de « l’originalité de la connexion bio-anthropologique d’un groupe humain à son milieu l’objet de la socio-anthropologie de l’alimentation ».

Sommaire :

Introduction

Première partie. — Permanence et mutations de l’alimentation contemporaine
La mondialisation et les mouvements de délocalisation et relocalisation de l’alimentation
Entre le domestique et l’économique : flux et reflux du culinaire
L’évolution des manières de manger
Des risques alimentaires à la gestion de l’anxiété
L’obésité et la médicalisation de l’alimentation quotidienne

Seconde partie. — De l’intérêt sociologique pour l’alimentation aux sociologies de l’alimentation

Les grands courants socio-anthropologiques et leur rencontre du « fait alimentaire »
Les obstacles épistémologiques
De l’intérêt sociologique pour l’alimentation aux sociologies de l’alimentation
Les sociologies de l’alimentation et les tentatives d’articulation
La sociologie de la gastronomie française
L’espace social alimentaire : un outil pour l’étude des modèles alimentaires

 

En guise de conclusion. — Pour un positivisme constructiviste

– See more at: https://www.puf.com/content/Sociologies_de_lalimentation#sthash.wMnx2ut9.dpuf

Commander le livre
Food 2.0 LAB en partenariat avec Amazon

Du même auteur –

               

Bookmarquez le permalien.

FOOD 2.0 LAB : Articles récents

Les commentaires sont clos.

Pain et fromage au menu de la semaine

Cuisine française végétarienne : une affaire compliquée ?

Permis de végétaliser (3): la sémiotisation nourricière de nos villes

Bulletproof Coffee : comment mettre du beurre dans son café

Food pairing (3/3): les accords fromages et vins

Législation sur les semences : le fruit de vos « entraides » est béni.

Célébrez l’été ! Les nouveaux “codes” du vin rosé

Cuisine de l’été – Amertume du concombre. Petite leçon de physiologie végétale.

« Cultures Alimentaires et Territoires » – Anthropology of Food (vient de paraître)

Parcours gourmands (2): Vers des médiations renouvelées ?