Tastes of Paradise : A Social History of Spices, Stimulants, and Intoxicants

spicehistory From the extravagant use of pepper in the Middle Ages to the Protestant bourgeoisie’s love of coffee to the reason why fashionable Europeans stopped sniffing tobacco and starting smoking it, Schivelbusch looks at how the appetite for pleasure transformed the social structure of the Old World.

Contents :

Preface

  1. Spices, or the Dawn of the Modern Age
  2. Coffee and the Protestant Ethic
  3. Chocolate, Catholicism and Ancien Régime
  4. Tobacco : the Dry Inebriant
  5. The Industrial Revolution, Beer, and Liquor
  6. Rituals
  7. Drinking Places
  8. The Artificial Paradises of the Nineteenth Century

Order the book
Food 2.0 LAB in association with Amazon

Books by the same author –

               

Bookmarquez le permalien.

FOOD 2.0 LAB : Articles récents

Les commentaires sont clos.

Réfugiés : la cuisine en partage

Les ciseaux génétiques CRISPR/Cas9 tranchent dans la filière viande

A l’impossible, nul n’est tenu !

Vocabulaire culinaire : Comment dit-on “pâté en croûte” en japonais ?

Géopolitique du dégoût : Manger des insectes en Occident ?

« Terra Madre, Salone del Gusto » la nouvelle politique alimentaire de Turin

Se battre contre le Roundup : les pétitions en ligne sont-elles la bonne idée ?

Le tourisme vers les savoir-faire agro-alimentaires

Noma au Japon (2): de l’émotion culinaire à l’expérience cinéphile, une injonction à la créativité

« Food Coop » au-delà du film : défis urbains et aventures humaines