La Plus Vieille Cuisine du monde

botteroLa plus vieille cuisine du monde. La cuisine et la table constituent un excellent moyen pour comprendre une civilisation. A travers l’étude de la gastronomie dans la Mésopotamie ancienne, Jean Bottéro montre que le boire et le manger ne sont pas des sujets mineurs. La découverte de trois tablettes d’argile, datant d’environ 1700 avant notre ère et détaillant une quarantaine de recettes, nous permet de restituer les repas apprêtés pour la table de Grands de l’antique Babylonie. Ce petit manuel de cuisine mésopotamienne, mêlant viandes, légumes, herbes et condiments, peut nous paraître étrange, mais il est encore possible de réaliser de nos jours, selon les indications fournies, un ” tourteau de petits oiseaux “. En plus de ces recettes concrètes, ce sont les rites de la table, le vin, la bière et leur usage, le statut des cuisiniers, les rapports entre la cuisine, la vie et la mort, la signification de la cuisson et de la présentation des plats, qui sont ici analysés. En inventant la gastronomie, Babylone invente aussi la culture.

Jean Bottéro (1914-2007), est un historien français, assyriologue, spécialiste de la Bible, du Moyen-Orient antique et l’un des plus grands spécialistes internationaux de la Mésopotamie.

Commander le livre
Food 2.0 LAB en partenariat avec Amazon

Du même auteur –

                       

Bookmarquez le permalien.

FOOD 2.0 LAB : Articles récents

Les commentaires sont clos.

« Food Coop » au-delà du film : défis urbains et aventures humaines

Quoi de neuf au rayon emballage ?

Le déjeuner sur l’Herbe : de la fécondité artificielle à la fertilité de la nature?

Vocabulaire culinaire : Comment dit-on “pâté en croûte” en japonais ?

Bulletproof Coffee : comment mettre du beurre dans son café

Les ciseaux génétiques CRISPR/Cas9 tranchent dans la filière viande

“543 manières d’accommoder les œufs” !

Musique et Art culinaire : les rhapsodies du goût (2/3)

« Cultures Alimentaires et Territoires » – Anthropology of Food (vient de paraître)

Quand la Californie veut inventer la Food 2.0