Savoureuse Roumanie – 358 recettes culinaires et leur histoire

roumanie Radu Anton Roman s’est donné pour mission de nous faire apprécier la cuisine roumaine en nous dévoilant de nombreuses recettes. Les célèbres mamaliga, les fameux sarmale ou les ragoûts de toutes sortes n’auront plus de secrets pour nous, et c’est avec enthousiasme et appétit que nous nous mettrons aux fourneaux. Mais bien plus qu’un simple recueil de recettes, c’est véritablement un voyage autour de l’assiette roumaine que nous propose ici l’auteur, infatigable et exubérant, qui, du nord au sud, de l’ouest à l’est, nous emmène absolument partout et nous restitue les saveurs et les parfums de chaque région, dans ses moindres recoins.
Car le gastronome-onologue qu’il est se double d’un ethnographe-anthropologue pour qui la tradition culinaire de son pays est partie prenante de la culture roumaine. Chaque recette est ainsi prétexte à une anecdote vécue ou à un épisode de l’histoire roumaine, voire balkanique, dans le but de nous instruire en nous amusant et de titiller notre curiosité. L’auteur se montre très convaincant à cet exercice, lucide sur les forces et les faiblesses de la gastronomie roumaine, avec une sensibilité toujours présente bardée d’un humour jamais démenti. Bref, à vos casseroles…
et à vos valises ! Radu Anton Roman est né en 1948 à Fàgàras, en plein cour de la Roumanie. Diplômé de la faculté de journalisme de Bucarest, il a mené une vie aventureuse dès l’adolescence, et exercé des métiers aussi nombreux que variés. Depuis 2000, il réalise et présente sur ProTV l’émission « La cuisine de Radu », dont le succès est remarquable. Il a publié en 1997 un roman, Des poissons sur le sable, aux mêmes éditions.

Commander le livre
Food 2.0 LAB en partenariat avec Amazon

Du même auteur –

Bookmarquez le permalien.

FOOD 2.0 LAB : Articles récents

Les commentaires sont clos.

Cuisine de l’été – Amertume du concombre. Petite leçon de physiologie végétale.

Urbainculteurs (1) : avez-vous votre “permis de végétaliser” ?

Parcours gourmands (1) : énonciations et médiations renouvelées

A l’impossible, nul n’est tenu !

“Emoji Burger” : fromage et esthétique des émotions !

Réalimenter Masséna : l’invitation gourmande et créative, derniers jours !

La gastrocosmétique de Kentucky Fried Chicken (KFC) : du vernis à ongles à lécher

Géopolitique du dégoût : Manger des insectes en Occident ?

« Terra Madre, Salone del Gusto » la nouvelle politique alimentaire de Turin

Packaging : l’ingrédient secret qui ne se cache pas