Algorithmes et Big data – la face cachée de la révolution Food 2.0

bigdata-foodLe mercredi 2 novembre à 17h – ISCC (CNRS) Le Big data et les algorithmes faconnent les transformations en cours de nos pratiques alimentaires.  Comment le secteur de la restauration en est-il affecté ?  Du « fast casual » au snacking, des restaurants étoilés à l’alimentation collective. Qu’est-ce que la « gastronomie digitale », la « cuisine cognitive », la « data cuisine » ?

Comment les « millennials » et plus généralement les « digital natives » font t-ils leurs courses sachant que les nouvelles technologies font intégralement partie de leur quotidien : les tablettes numériques sont sur la table de leur cuisine à la place des livres de recettes et leur téléphone portable est posé près de l’assiette lorsqu’ils sortent au restaurant.  Mais ces technologies ne font pas que remplacer des objets et des usages déjà existants : elles ouvrent un champ de possibles et un nouvel imaginaire pour nos modes de consommation.

millenial_grocery_shoppingQuels seront alors les prochains bouleversements en matière de pratiques culinaires, de restauration hors domicile ou de snacking ? Les réponses à ces questions passent par la compréhension des possibilités scientifiques et culturelles ouvertes par le Big data et notamment par les nouveaux algorithmes de « deep learning » issus de l’intelligence articielle …

Richard C. Delerins est anthropologue, chercheur du Pôle Alimentation, risque, santé de l’ISCC (CNRS) ; il co-dirige le Food 2.0 LAB avec Gilles Fumey et Christophe Lavelle.

Bookmarquez le permalien.

FOOD 2.0 LAB : Articles récents

Les commentaires sont clos.

Talleyrand et Rohani (Iran) : ustensiles et politique

Cuisine française végétarienne : une affaire compliquée ?

L’Alimentarium III : du musée physique au musée virtuel

Cantine scolaire : la révolution silencieuse ?

Du vin sans raisin, ou « note à note »

Et pan sur la tomate !

« Lever matin n’est point bonheur. Boire matin est le meilleur » (Rabelais)

Une vodka au brouillard de Californie : la FOG

Manger Macron

Les seniors dans les starts up alimentaires