Alimentation et géopolitique : la lutte pour le contrôle des bouches et des esprits

Arme de domination et de conquête, l’alimentation est au cœur de la géopolitique. Enjeu de souveraineté, enjeu humanitaire, elle est aussi, à chaque maillon de la chaîne, un outil de contrôle des bouches et des esprits. De l’industrialisation de l’agriculture à l’émergence de multinationales agroalimentaires, du soft power des chefs à l’uniformisation des goûts, l’alimentation est en passe de devenir un bien économique comme un autre, modelée par la mondialisation.

projet-recherche-alimentation-geopolitique Dans le même temps, des contre-pouvoirs en façonnent d’autres contours : bio, circuits courts, roman national culinaire autour de produits emblématiques… autant d’acteurs impliqués dans chaque étape de l’acte alimentaire qui décident aujourd’hui de ce que nous mangeons.

Bookmarquez le permalien.

FOOD 2.0 LAB : Articles récents

Les commentaires sont clos.

Quoi de neuf au rayon emballage ?

Cuisine de l’été – Manger des huîtres ? Petite leçon d’écologie

Les ciseaux génétiques CRISPR/Cas9 tranchent dans la filière viande

Urbainculteurs (1) : avez-vous votre “permis de végétaliser” ?

Législation sur les semences : le fruit de vos « entraides » est béni.

Géopolitique du dégoût : Manger des insectes en Occident ?

Parcours gourmands (2): Vers des médiations renouvelées ?

La course aux “saveurs”

Musique et Art culinaire : les rhapsodies du goût (3/3)

Food pairing (2/3) : la “science” des accords mets-vins