L’Alimentation à découvert

lalimentation-a-decouvert

L’alimentation suscite aujourd’hui de multiples interrogations. Cet ouvrage se propose d’en faire le tour en exposant le plus simplement et le plus complètement possible l’état des connaissances scientifiques. Quels sont les déterminants du comportement alimentaire ? Comment les comportements alimentaires évoluent-ils au cours d’une vie ? Quels en sont les marqueurs culturels ? Les évolutions historiques ?

Comment fabrique-t-on, et a-t-on fabriqué au cours de l’histoire, les aliments ? Comment les conserve-t-on ? Comment gérer les ressources ? Quels sont les différents systèmes alimentaires ? Qu’en est-il aujourd’hui des questions de famine ? Quelles relations entretiennent la nutrition et la santé ? Comment gérer les risques alimentaires dans des filières industrialisées ? Quel encadrement juridique pour l’alimentation ? Quels liens entre l’alimentation, l’environnement et l’occupation du territoire ? C’est à toutes ces questions, et à bien d’autres, que répond cet ouvrage, en 127 chapitres. L’alimentation exige la pluridisciplinarité, aussi les auteurs rassemblés viennent-ils de communautés aussidiverses que les sciences humaines et sociales, les sciences biologiques et médicales, les sciences des aliments, et les sciences environnementales.

Un panorama complet pour tout comprendre des enjeux de l’alimentation au XXIe siècle.

Catherine Esnouf, ingénieur des Ponts, des Eaux et des Forêts, Jean Fioramonti, physiologiste, et Bruno Laurioux, historien, ont co-dirigé cet ouvrage en s’appuyant sur les compétences des communautés scientifiques des différents organismes et établissements de recherche.

Commander le livre
Food 2.0 LAB en partenariat avec Amazon

Du même auteur –

Bookmarquez le permalien.

FOOD 2.0 LAB : Articles récents

Les commentaires sont clos.

Légumineuses (1): approche communicationnelle de l’année internationale 2016

Cantine scolaire : la révolution silencieuse ?

Le déjeuner sur l’Herbe : de la fécondité artificielle à la fertilité de la nature?

Petites et grandes leçons des dystopies alimentaires : l’Art de la table selon les « Cités Obscures »

L’art de “manger seul” (1/2) : mukbang et ASMR

Permis de végétaliser (3): la sémiotisation nourricière de nos villes

Se battre contre le Roundup : les pétitions en ligne sont-elles la bonne idée ?

« Terra Madre, Salone del Gusto » la nouvelle politique alimentaire de Turin

Végétarisme : entre bonheur et “dissonance cognitive”

“Matsutake”: le champignon de la fin du monde